Made In Stoke

Prêts à déguster votre tartine? ZigomaD va en avoir les cheveux qui frisent. De la tranchette haut de gamme, chaude et croustillante, la médaille platine, le meilleur produit métissé britannique (devenu américain) existant sur ma planète musique.

Rien à jeter. C’est pas l’avis des copines (trop tatoué, trop percé…), tant mieux, j’me garde son sourire ravageur et son doux regard (j’enfoncerai bien mes ongles et mes doigts délicats dans la jungle de ses cheveux…) Bref, un monstre de talent, plus connu comme le furieux guitariste des Guns. Totalement réducteur! Alors j’vais lui redorer le blason, sus à l’univers de Saul Hudson.

Un matin lointain, le train pleine face, la colossale claque : Appetite For Destruction… direct au paradis. À peine le temps de me remettre, deux uppercuts consécutifs avec les Use Your Illusion, une torpille toutes les 4 mn, des reprises redoutables, Tahiti Bob exécutant de brillants solos, interminables, à consommer sans modération.

Un album plus tard – clash – séparation – fin des Guns – RIP. Nombreux sont ceux espérant leur reformation, moi, je prie qu’il ne remette pas le doigt dans l’engrenage.

D’autant que le Charismatique, accompagné d’ex-guns, des morceaux prêts à l’emploi (refusés par Axl), fonde Slash’s Snakepit pour deux albums résolument rocks, suivi par Velvet Revolver, pour deux supplémentaires, le tout resté trop confidentiel à mon goût. Ne manquez surtout pas ce kitchissime clip, à mi-chemin entre A-Team et Magnificent Seven ou Fall To Pieces avec un Scott Weiland coupe grosse colère. Et, de notoriété publique, les meilleures ballades surgissant de guitares survoltées, colmatez vos petits cœurs de chamallow avec Patience ou Messages.

Au fil du temps, mon Guitar-Hero s’est débarrassé de ses addictions et, propret, s’est lancé dans un projet solo, avec chanteurs et musiciens d’horizons différents, à l’instar des admirables Lemmy, Ozzy, Iggy ou encore Chris Cornell, Dave Grohl, Cypress Hill, Myles Kennedy… Une bombe, suivie d’un concert d’enfer où, propulsant sa fabuleuse botte secrète, il a converti un indifférent en aficionado.

Vu de notre vieux continent, nous ne percevons que la partie émergée de sa côte de popularité. Habité parfois des vibrations du Maître, Slash a été maintes fois comparé à Hendrix et s’est en outre associé à Michael Jackson, Alice Cooper, Lenny Kravitz…, s’investit, joue les guests animés…

Dis MaD, je me suis bien tenue (je trouve), j’ai gommé le côté midinette sur le retour… non? Tel un cobra hypnotico-subjugué, j’espère que mon plaisir dure ad vitam aeternam. Prochain album à portée de main, en attendant, dopée par Made In Stoke. Chapeau (Haut de Forme) bas l’artiste!

ZigomaD says : tu l’as gommé ? M’a pas l’air bien efficace ton effaceur de couettes. OoD Je résume : rayer le yorkshire à poil lisse et rutilant chaussé de lunettes top gun qui se prenait pour le bandana de Mike Muir, garder le T-shirt des Ramones, noter Myles Kennedy dans mon carnet d’extra-ball, /IggyPop/ > MetalLou, et plug-in sur les projets solo de Lord Slash. Thanx MeloP.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s