Cannonball

But when you get music and words together, that can be a very powerful thing – Bryan Ferry

Damien Rice – Regardez-vous Dexter ? Mon audiothèque a tout du serial killer, mélange dément de speed et de tout ce que vous pouvez trouver de plus calme. Aimez-vous House MD, Shrek? Vous connaissez forcément l’artiste, ses chansons accompagnant très souvent les bandes-son, rayon intense-émotion. Amateurs de supra douceur, le Damien avec sa guitare sèche, son piano et sa voix phénoménale, est fait pour vous. Pour le plaisir une reprise non dénuée de charme. Impossible de s’en lasser mais reste qu’à vouloir paraître toujours plus cool, écolo, etc… faudrait voir à arrêter de se laisser pousser les poils!

Viza – Un matin, lost in FB, une vidéo relayée par l’immense Serj Tankian. Fascinée par Knoup et sa troupe, v’là la galère pour trouver cet album proprement incroyable, amalgamant rock et sonorités musicales orientales (ça s’est arrangé depuis! L’intégralité en écoute ). Accompagnée par ces gars énergiques et totalement déjantés, ambiance freaky, je fus transportée vers l’Est, en roulotte. Une sélection afin de vous donner envie d’en savoir plus? My Mona Lisa, Viktor feat. le Serj en question, Breakout The Violins et en prime un petit hommage.

Rival Sons – Le côté positif du réseau social est l’inépuisable source musicale. En un clic, les Sons me rentrent radicalement au milieu du crâne, tant j’espérais pareil écho depuis des années. Absolument fabuleux ce retour d’influences, ça fonctionne du feu de Dieu un shake pareil. Nous aurions soudainement envie de robes fleuries, de lunettes rondes bleues et de sabots en peau de chèvre, en totale harmonie avec la veste de Jay! Vous pouvez déguster les deux albums ici mais ne passez pas à côté de Burn Down Los Angeles ou White Noise. Vivement le prochain.

Travis Barker – Le batteur de Blink 182 nous offre un choix détonnant, comme une battle de flow ultra rapide en compagnie des Lucky Luke de l’exercice (Busta, Twista et Yelawolf). Impossible de lutter, le refrain se grave au burin. Du beau monde sur cet album à l’instar de Game, Tom Morello, Cypress Hill, Snoop… mais aussi Steve Aoki (quelle pêche ce titre) et même le chouchou de ma pomme (clairement pas mon préféré mais attention déballage de tattoos). Bon vous pouvez tout écouter .

MaD? T’es encore là? Qu’en as-tu pensé aujourd’hui, ça te va comme menu ou tu t’es mis au régime? Je crois l’avoir secoué trop près d’un mur.

MeloPζ

ZigomaD says : « Écrasée sous une avalanche de cartons, je kiffe le flow de Melo. Je ne manquerai pas de repasser jeter mes vilains sorts, un peu plus tard. Eternal Love »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s