King Animal

A ma décharge, je souffre d’un mal aigu chronique, sorte de marteau divin inséré au tréfonds de mes os. Ma sorcière bien-aimée pourrait me débarrasser de ce sort mais j’crois que j’suis pas prête au sevrage… 5 mn de temps à tuer et devinez… j’me suis pas arrêtée à mi-chemin, impossible de résister à l’achat compulsif.

Dieu que cet album est délicieux. En même temps, Cornell pourrait me chanter Maya l’Abeille que je trouverais ça terrible (mon cas est désespéré). Sur ces entrefaites, amateurs de guitares éclectiques et de voix rocailleuse (horriblement réducteur, j’ai honte), abandonnez-vous. En écoute . Moi j’ai encore pris un coup de rame.

MeloP ζ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s