Acmé Hormonale

Salut mes loutres adorées ! 

Quand on a une grosse faim d’oursins, faut que ça pique mais en même temps que ça reste fun, faut que ça braille mais en même temps que ça n’décolle pas trop la pulpe du bulbe, bref faut des montées d’adrénaline à pleins watts avec des vannes à 2 balles. Ouvre ton clapet, zigonaute, et goûte-moi la basse claquante de ce petit snack audio.

Et si tu n’as pas peur en delta-cam (danser ou filmer il faudrait pourtant choisir), si t’es capable d’affronter un micro-pinup (ah beh tu ne les écoutes pas pour leur maturité j’te rappelle) sans sourciller, et si tes feuilles de chou résistent au gros son bien pourrave du live piraté (young at heart), v’là le casse-dalle au mensonge. Quoi ? Fait chaud ? Va t’boire une mousse bien fraîche et si tu te perds entre les échoppes, gaffe aux tailleurs de shorts !

Je sais, alternative metal, nu métal, tout ça, et après ? Baaah ça augmente le nombre de parfums dans ton mange-racks. Festin, encas, houmous (hummus) encerclé de fines tranches de tomates, cornichon secouru, tu pioches, selon l’humeur. Lorsque le fameux ver blanchâtre se met à effectuer un saut périlleux pour venir s’entartiner contre le miroir, une explosion de muppets dans la soupière sera du plus bel effet. Amène ! ;P

ZD

photo

Je suis immature et mes esgourdes résistent à “presque” tout Donc…. MeloP

2 réflexions sur “Acmé Hormonale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s