Nymphes Adorées

[ playlist ]

Plop Ziknautes!

Cette semaine je me suis dit que rien ne valait une bonne douche de notes pour se ranimer le bulbe. Ondes musicales, intenses, voici une puissante cascade vocale à verser sur les parois glacées des igloos  et des drakkars.

D‘abord, se réveiller. Pas simple, mais je connais une lady nonchalante très envoûtante. Cuillérée de miel. Mmh, fondant, planant. On tente alors d’empiler les os, du coccyx jusqu’à la nuque, et il suffira de laisser glisser le souffle robuste d’une muse astrale le long de l’échine.

Se dégourdir les orteils, les bras, les oreilles, paupières closes, en sirotant les ricochets carillonnants d’une fée rieuse. Pousser la transe, la tête en friche, rédiger puis se coller un post-it sur le front. Le miroir embué révèle peu à peu un étrange ourlet frénétique au coin de la risette, tracé par une naïade badavlangoureuse.

Onctueux, encore chaud, entre les paumes ensommeillées son arôme serpente, s’évapore, teinte l’iris d’une étincelle divine. Bien dormi?

ZD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s