C’est dimanche, la pêche!

Kenavo Über Alles! Deux gentlemen-trublions secouèrent la pulpe de nos bulbes avec dévotion pour un irrésistible et poilant Quinquennat de Chansons. Des mélodies comme des papillons, nonchalantes, légères, sous le ciel couvert du paysage médiatique, et des paroles comme des bulldozers, pour bien mettre à plat les bigoudis de notre charmante société, ses moeurs, sa politique.

Leur succès est arrivé, un mois qu’il faisait grève, mais leur enthousiasme fut contagieux de leur premier jusqu’à leur dernier dimanche. Viva la diffusion web-style! À la louche une moisson de 80 tubes anti-tarte pour renforcer l’éveil des gens et lutter contre la carie bancaire par un brossage régulier.

Bref, on rigole, on s’défoule, on r’calcule, et on s’active les silex. Leur recette, pas si simple : du slogan fouetté, la crème de la crème brûlée, friture en barquette, et tripes à fond. Revisitée, malaxée, au synthé, au chant et à la guitare, la musiquette se plie à leurs délires. Pour le dessert je vous ai réservé une part de Tom Waits à la poudre Prodigy, savant mix gonflé à bloc avec un nappage surprise et une cerise en slime : voilà. C’est sublime et si digeste!

Merci et tout de bon,

ZD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s