King Size

 Salut à toi, peuple à zoreilles!

Une épée branchée au bout de ton jack, tu te sens prêt à suivre la knightclubeuse ZigomaD vers des contrées abruptes et sauvages, à braver sur ton net strié les dangereuses ondes, ok. Fun time, baby, king size styley! Bah c’est bien beau tout ça mais y a déjà un fieffé pirate sur la platine. Oo

Du coup, tu prends l’ascenseur, au fond du couloir, septième porte à gauche, avant de ressortir du château. Mince, t’entends? Y a comme un truc qui grince. Attends, non, j’crois qu’ça chougne, ou plutôt, ouais, ça chiale même carrément. Direction la salle des gardes, ouvrons l’armoire à armures. Le graal, c’est à côté, indique une voix goguenarde. C’est pas faux, renchérit le second.

Tu ne flanches pas, horde à l’ouïe fine, et tu sors dans la cour principale te frotter aux thraces les plus féroces, guitarisés jusqu’aux dents!!! Shazamdouing. Apparition inexpliquée. Une flopée de notes étranges s’échappent du halo fraîchement surgi de la dame du track. C’en est trop pour ta frimousse, ton chemin tu rebrousses, cependant l’enchanteur t’avait vu venir et il te stoppe direct d’un seul lancer de sort. Là, tu le sens vraiment arriver, le fameux grand moment, celui qui t’éloigne à jamais du pot de chambre et des lieux d’aisance.

Le moral en berne, tu joins les mains et implores le ciel. Mais bon il se met juste à pleuvoir un peu plus fort. Il y a de gros nuages noirs qui s’amoncellent sous le plancher d’Odin, les moucherons te rasent la couenne, t’en gobes deux ou trois histoire de pas tourner d’l’oeil. Soudain, tu te rappelles du cadeau, le présent de Lady Melo, caché au fond de la bourse qui pendouille à ton cou. Tu t’en saisis aussi sec et en dénoues les cordons : une pièce étincelle entre tes doigts fébriles, et tu la jettes en l’air.

Elle retombera du bon côté de la force, qu’elle avait dit, et tu sauras alors de quelle sorte de magie cet écu est capable, même si la qualité de l’image laisse un brin à désirer. Une éblouissante lueur jaillit du sou et se répand en quelques secondes tout autour, tout partout. Tes ennemis reculent et le jour décanille la nuit. C’en est fini des ténèbres, ta quête est accomplie, tu viens de boire d’un trait cette camelote de post.

Longue vie à toi!

ZD

Une réflexion sur “King Size

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s