Stratégie de l’Inespoir

Pour mémoire, l’Angélus commémore l’annonce faite, par un ange, à une nommée Marie, qui ainsi accepta la conception virginale, pour donner naissance à… CQFD.

La Stratégie de l’Inespoir c’est l’éclosion de partitions ointes à l’essence de notes prodigieuses lovées dans d’ingénieux maniements vocables, une sensible création oratoire au service de l’art idiomatique.

[Je te salue seigneur, du fond de l’inutile, à travers la tendresse de mes cauchemars d’enfant. Le calme désespoir de mon bonheur tranquille…]

Il le dit lui-même, les mots sont ses légos et en un titre, je m’aperçois que nous faisons, hélas, le même constat.

[…meublés chez Starck & compagnie, mais on sort d’un vieux logiciel made in Néandertal-city… ça manque un peu de verbe aimer, de respect, de fraternité…]

En un mot : sublime. À consommer de toute urgence.

MeloP ζ

ItunesDeezer

PS : Sinon, ils sont sur tous les murs, toutes les palissades, toutes les lèvres et dans toutes les oreilles depuis lundi. Du rock ou rien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s