Pling Pling Pling

¡Ola Peuple Ziknaute! Et puisque les Melofollowers pianotent déjà d’impatience, voici une jouuulie petite balade en cadence auprès du clavier enjoué de monsieur Fazil Say :

Ouais, je suis entièrement d’accord, ça mérite d’être décortiqué au ralenti. Bon, le truc c’est que je n’ai qu’un ouvre-boîte et un toaster, je suggère donc d’enlever plutôt tout l’orchestre, histoire de percer les mystères du tripode en bois :

C’est toujours pas plus clair? …y en a même qui s’endorment carrément au fond!?

Ok, je vais reprendre étape par étape. Merci d’éloigner les entonnoirs sensibles et de rapprocher Tata Melo du poste à bruits (celle-là je vais me la remanger en sens inverse et à deux battants, je sais). Choisissons au hasard de la toile à zik une fiole classique, un genre de hit, disons le petit M.S. de Dj Lud van Beeth, et passons-le illico au mixer à cordes :

Voilà.

Ça, c’est fait.

Alors voui, yep, sans doute, ça fait un peu peur. Les conduits se sont rétrécis et deux ou trois neurones ont quitté le navire, cependant toutefois néanmoins l’opération n’est pas encore terminée puisque nous allons à présent (trompettes de tournoi) verser le tube de l’été 1801, cette fois estampillé Lady Poon :

Le gouffre est consternant, n’est-il pas? La frappe ultra-technique n’y suffit pas, notez, faut encore savoir y ajouter un incroyable je-ne-sais-quoi. Pour preuves, voici trois expériences réussies en matière d’éclosion infinie d’une chanson :

Entraînante

Poignante

Papillonnante

Pis ça ne rate pas, je vous connais, l’envie de profondeur est trop forte et votre fois de méditation vous a repris sans délai. Eh bah j’ai exactement ce qu’il vous faut :

+ trois étincelles joyeusement givrées pour se réchauffer le palpitant :

Attention cet air existe aussi en mode débutant…

…et en mode Expert.

Je ne vais quand même pas vous quitter pas comme ça, en vrac, et je recommanderai aux lève-tard du dimanche qui hésiteraient à cliquer sur le triangle à super-pling d’entrouvrir sereinement leurs écoutilles :

 

¡Gracias, Señor Rubén González! Teşekkürler Bay Fazil Say!

Cheers,
ZD

3 réflexions sur “Pling Pling Pling

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s